Dernières Actus
Accueil / Conseil / Forfaits mobiles : comparez !
Téléphone portable

Forfaits mobiles : comparez !

Le monde des forfaits de téléphonie mobile professionnels est en constante évolution. Depuis l’arrivée de Free Mobile sur le marché, il est cependant une tendance générale : le prix des forfaits mobiles baisse !

Forfaits illimités à 19 euros

Ces forfaits illimités sont sans engagement, ce qui est très appréciable pour vous donner la possibilité de changer si demain, un autre opérateur propose un forfait plus intéressant.

Par ailleurs, ces forfaits sont illimités, en ce qui concerne:

  • les appels voix en France – et parfois, dans les DOM et vers certaines destination étrangères, selon les offres
  • les SMS et les MMS
  • la Data : vous disposez en réalité d’un volume de données compris dans votre forfait chaque mois. Si vous le dépassez, vous serez soit bridé en débit, soit bloqué : plus de données possible

La Data correspond à tous les usages de type autre que voix et SMS/MMS : lorsque vous relevez vos Emails, lorsque vous surfez sur Internet, lorsque vous téléchargez de la musique en streaming ou regardez des vidéos, lorsque vous utilisez des applications qui se connectent à Internet depuis votre smartphone, etc.

Seul bémol : ces forfaits ne sont pas destinés aux entreprises ! Il ne vous sera alors pas possible de faire établir des factures au nom de votre société. Par ailleurs, vous ne bénéficierez pas des services « Pro » des opérateurs.

Est-ce vraiment un souci ? Vu les économies que vous réaliserez, sans doute que non. Si vous payez aujourd’hui plus cher que 19 euros (ou 19,99 €), alors pesez le pour et le contre pour adopter un nouveau forfait mobile pas cher. Dans bien des cas, vous réaliserez des économies et avec un panel de services tout de même bien intéressant pour vos usages quotidiens.

Que faire si vous êtes engagé

C’est un cas fréquent, d’autant que les opérateurs font tout leur possible pour vous pousser à vous (ré-)engager. Mais la loi Chatel vous permet malgré tout de rompre par anticipation votre engagement après 12 mois, en versant le quart des mensualités restant dues.

Faites le calcul et voyez combien cela vous coutera, et en face, quelles économies vous allez réaliser sur la même période si vous prenez un nouveau forfait moins cher et sans engagement. Vous verrez alors s’il est intéressant ou non de résilier, ou s’il vaut mieux attendre encore un peu que votre engagement prenne fin.

Un conseil : ne résiliez pas votre abonnement même si vous souhaitez utiliser la Loi Chatel ! Vous perdriez votre numéro de téléphone ! Suivez la procédure décrite ci-dessous.

Procédure pour changer d’opérateur et choisir un forfait sans engagement

Procédez de la manière suivante :

  1. Contactez votre opérateur actuel afin de dé-simlocker votre téléphone portable. En effet, certains téléphones sont verrouillés pour ne pas accepter de cartes SIM d’autres opérateurs, et le fait de désimlocker votre téléphone va supprimer ce verrou. L’opération de désimlockage est gratuite dans la plupart des cas (légalement après 3 mois, c’est forcément gratuit). Insistez si votre opérateur vous dit que c’est impossible ou qu’il vous faudra payer quelque chose, ou patientez au pire les 3 mois nécessaires.
  2. Sur votre téléphone, composez le 3179 pour récupérer votre RIO (Relevé d’Identité Opérateur). Ce code composé de lettres et de chiffres vous sera alors envoyé par SMS par votre opérateur actuel.
  3. Allez sur le site internet de votre futur opérateur et renseignez toutes les informations qu’il vous demande. Notamment, il vous demandera votre RIO si vous souhaitez conserver votre numéro (ce qui est gratuit).
  4. Il vous sera aussi demandé un RIB. Attention : c’est à vous, par la suite, d’imprimer la demande d’autorisation de prélèvement, et de la retourner signée à votre banque pour que cette dernière accepte les demandes de prélèvements de votre futur opérateur.
  5. Sous un délai variable (souvent d’une semaine environ), vous recevrez à domicile la carte SIM de votre nouvel opérateur. Un SMS ou Email vous indiquera le jour et l’heure où vous serez basculé de votre ancien opérateur vers le nouveau.
  6. Ce jour et heure arrivés, vous devrez éteindre votre téléphone portable, mettre dedans votre nouvelle carte SIM (attention à bien découper selon le format requis par votre téléphone ; et surtout ATTENTION car les iPhones récents ont besoin d’une carte SIM très petite appelée nano-SIM : il faut la demander tout de suite lors de votre inscription chez votre nouvel opérateur !).
  7. Rendez-vous sur votre espace client sur le site internet de votre nouvel opérateur : là il va vous falloir ACTIVER votre nouvelle carte SIM (celle que l’opérateur vous aura envoyée).
  8. Allumez alors votre téléphone avec la nouvelle carte SIM activée, et vous devriez voir apparaître le nom de votre nouvel opérateur sur votre téléphone !

Vous le voyez, la procédure n’est pas complexe mais il faut bien respecter chaque étape.

Si vous étiez engagé et souhaitiez profiter de la Loi Chatel, pas de problème : vous n’avez rien à faire. Votre ancien opérateur constatera que vous êtes parti de chez lui, et vous enverra une facture du montant contractuellement dû selon le nombre de mois d’engagement qu’il vous restait.

Le forfait mobile pas cher dont vous avez besoin

Ces nouveaux forfaits de téléphonie mobile sont donc particulièrement avantageux. Surtout si vous êtes une petite entreprise, TPE ou PME, voire indépendant, commerçant ou auto-entrepreneur (ou particulier bien sûr).

La qualité du réseau est la même, puisque vous utiliserez in fine le réseau de l’opérateur même si vous souscrivez à un forfait sans engagement chez lui, et qu’il a donné un nom commercial différent pour ce forfait (ex: Sosh chez Orange, B&You chez Bouygues Télécom, etc.).

Sachez que si vous dépensez peu ou pas de Data, il existe des forfaits « voix + SMS » allant de 2 à 9 euros chez la plupart des opérateurs, toujours sans engagement et sans devoir recharger chaque mois… oubliez vite les cartes pré-payées qui n’ont à ce jour guère d’intérêt, sauf si vous restez dans le pays seulement quelques semaines… sinon optez pour du forfait sans engagement ! C’est beaucoup plus simple et moins cher !

Si vous le souhaitez, vous pouvez trouver de l’accompagnement pour changer de forfait de téléphonie mobile, ou pour réaliser un audit de vos besoins plus précis en terme de téléphonie mobile ou d’Internet. Cela peut aussi vous permettre de bénéficier d’offres couplées Internet + Téléphone portable, parfois plus intéressantes. N’hésitez donc pas à vous faire aider !

 

À propos Denis

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*